Bebe voyage: risques de transport ?

Bebe voyage: risques de transport ?
 

Bebe voyage, y’a-t-il des risques ? Des précautions particulières à prendre ? Voici quelques éléments de réponse:

Bebe voyage par avion

  • Le voyage aérien est sûr pour tous les nourrissons ainsi que pour tous les enfants qui sont en bonne santé. Il est cependant recommandé d’attendre qu’un nouveau-né ait 1 ou 2 semaines avant d’envisager un vol en sa compagnie. D’ailleurs, des transporteurs aériens refusent d’accepter que votre bebe voyage à bord.
  • Le mal d’oreilles occasionné par les changements de la pression durant le décollage et durant l’atterrissage est plus fréquent chez l’enfant que chez l’adulte. Afin atténuer la douleur, le nourrisson doit téter au biberon ou bien au sein. Un enfant plus âgé pourra mâcher un chewing-gum, ou on peut l’encourager à avaler et/ou à bâiller.
  • Préparez-vous donc avant que bebe voyage en avion.

Le décalage horaire

  • Les effets indésirables du décalage horaire se font souvent ressentir lorsque vous traversez des fuseaux horaires différents. Un enfant qui subit ces effets peut avoir des difficultés pour s’endormir le soir ou bien pour se réveiller un peu plus tôt que d’habitude. Il peut aussi être irritable et somnolent durant la journée.
  • Une longue sieste pendant la journée peut aggraver la situation, dans la mesure où quand bebe voyage, celui-ci peut éprouver des difficultés pour s’endormir le soir. Il faut donc privilégier des siestes courtes.
  • Afin de réduire les mauvais effets d’un décalage horaire, il faut passer du temps au soleil et s’ajuster à l’heure locale.

Le mal des transports si bebe voyage

  • L’enfant de 2 ans à 12 ans est particulièrement à risque pour souffrir du fameux mal des transports.
  • Afin de se préserver du mal des transports, un enfant devra éviter toute lecture et toutes autres activités pendant qu’il est dans un véhicule lui même en mouvement.
  • L’enfant pourra aussi constater que son mal des transports a tendance à s’atténuer lorsqu’il ferme les yeux ou qu’il regarde l’horizon.
Bebe voyage par transport routier

La réglementation qui régit la circulation routière est différente d’un pays à l’autre. Il faut savoir que même si le port de certains dispositifs de sécurité comme le siège auto, la ceinture de sécurité automobile et le casque de cycliste ne sont pas obligatoires dans certains pays, il est néanmoins important de suivre dans la mesure du possible les précautions recommandées. N’oubliez pas un siège d’auto ou un siège d’appoint approprié si bebe voyage, adapté selon son âge, car les disponibilités de ceux-ci peuvent être limitées à l’étranger.

Enfin, il faut envisagez de s’équiper d’un porte-bébé plutôt que d’une poussette, surtout dans les régions où il n’y a pas de routes pavées. En vous equipant d’un porte bébé vous avez plus de chance de limiter les secousses à votre bébé et de diminuer considérablement la quantité de pollution qu’il pourra inhaler lorsqu’il se trouve sur une poussette.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *