Colique bébé: comment la soulager ?

Colique bébé: comment la soulager ?
 

Colique bébé: tous les soirs, votre nourrisson crie, hurle et se tord dans tous les sens… Le docteur rassure: ce n’est rien d’autre que la fameuse colique bébé. Vous aimeriez la soulager ? Voici quelques conseils:

Colique bébé: privilégiez une position verticale et le massage du ventre

Colique bébé: Il faut mettre le bébé dans une position plutôt verticale qu’horizontale, que ce soit pour l’allaiter ou lui donner son biberon: cela lui évitera d’avaler trop d’air. Dans une position plus verticale, il aura moins de gaz intempestifs. Il avalera aussi beaucoup moins d’air si vous lui donnez du lait avec un biberon de 125 ml plutôt que de 240 ml pour le soulager. Les chances de contracter une colique bébé sont ainsi réduites de moitié.

Colique bébé: Le contact physique a la vertu d’adoucir les tensions et les angoisses des bébés trop sensibles. Il suffit juste de chauffer quelques gouttes de lait ou un peu d’huile et masser son ventre en faisant le sens des aiguilles d’une montre. Des mouvements circulaires du nombril vers les extérieurs de son ventre feront disparaître progressivement le risque d’une colique du nourrisson. Ceci l’apaisera. Faites ce massage environ 1 heure avant que ne commence ses pleurs habituels, mais jamais juste immédiatement après son biberon ou son allaitement. La Colique bébé : le salut de l’eau sucrée !

Des médecins britanniques ont fait une découverte sur la colique du nourrisson: ils se sont aperçus qu’une très faible quantité d’eau sucrée pouvait avoir un pouvoir d’apaisement pour les nourrissons. Faites fondre une demi cuillère à café de sucre dans un peu d’eau (15, 20 ml) que vous ferez bouillir avant de la laisser refroidir. Faites téter un peu de cette eau sucrée à votre bébé. Celle-ci pourra être conservée environ 24 heures au réfrigérateur, dans un biberon stérilisé. Quand il s’agit d’une colique du nourrisson, veillez à ne pas répéter ce geste plus de 2 fois par jour.

Pas de sur-stimulation lors de l’apparition d’une colique bébé

Un bébé qui a colique du nourrisson est souvent hypersensible et réagit fortement à la moindre stimulation qui demande excessivement de tranquillité et de calme. Pour lui faire éviter d’avoir une colique bébé, ne multipliez donc pas le nombre de boîtes à musique et autres veilleuses dans sa chambre !

Cela aura pour effet de le perturber ou bien pire encore d’accentuer les douleurs de la colique bebé si celle-ci s’est déjà manifestée.

Des plantes efficaces pour soulager la colique bébé si celle-ci devient virulante

Des mamans qui allaitent leurs enfants se sont aperçues que la tisane de fleurs de camomille qu’elles avaient pu boire quelques heures avant de nourrir leur nourrisson (qui risquait une colique bébé) avait non seulement un effet relaxant sur elles-mêmes, mais aussi sur leur bébés ! Si vous êtes une adepte de l’homéopathie, vous pouvez utiliser des granulés de type Chamomilla ou bien il faut consulter un pédiatre homéopathe qui vous recommandera un traitement adapté à la colique de votre bébé.

Il existe également des produits à base d’extraits naturels de tilleul, de fleurs d’oranger, et autres plantes que vous pouvez retrouver en pharmacie, comme par exemple la Calmosine qui agit de façon efficace et permet d’atténuer la colique bébé.

Pour éviter la colique de bébé, suivez ses recommandations et vous jugerez de leur efficacité effective. Le but ici est de vous montrez que la colique du nourrisson n’est pas une fatalité et qu’elle peut être anticiper en prenant de simple mesures de précautions.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *