concours oral auxiliaire de puériculture

concours oral auxiliaire de puériculture
 

Le concours oral auxiliaire de puériculture est votre dernière épreuve ? Il faudra donc que vous donniez tout ! J’ai eu 16,5 à cette épreuve orale et voici quelques conseils pour réussir. La chose la plus importante est de réviser afin de connaître tous les différents sujets sur lesquels vous pourriez tomber le jour du concours oral auxiliaire puériculture.

Pour cela, il est nécessaire de rester informé: les journaux, la radio, le journal télévisé, l’émission Les Maternelles, les magazines  qui traitent de la santé, sont autant de médias qui sont forts susceptibles d’élargir vos connaissances. Ensuite il vous faudra réviser tous les grands thèmes classiques, sanitaires et sociaux, du concours oral auxiliaire de puériculture.

Je vous donne quelques pistes de thème que l’on retrouve dans le concours oral auxiliaire de puériculture:

Thèmes récurrents (liste non exhaustive)

  • la santé & la santé publique
  • l’adolescent et l’enfant
  • l’environnement (le bio, les OGM,…)
  • la délinquance
  • la violence
  • Le chômage & la précarité
  • le vieillissement de la population
  • les crises sanitaires (le Médiator, la grippe A,…)

Structurer pour plus de facilité

Entraînez-vous à construire des plans structurés; si je prenais au hasard un sujet de concours oral auxiliaire de puériculture, comme par exemple la santé publique, en une dizaine de minutes, je forme le plan ci-dessous.

Ce plan doit être composé :

► De l’introduction

► De plusieurs parties:

  • Les causes – Les conséquences – Les solutions
  • Les avantages – Les inconvénients

► De la conclusion

S’entraîner à parler en public

Pour votre entretien au concours oral auxiliaire de puériculture avec le jury, entraînez-vous à parler !

Voici quelques méthodes qui ont montré leurs preuves:
  • Parlez devant un miroir, cela peut paraître un peu fou, mais ça fonctionne vraiment. On peut se voir parler et on se rend compte de ses manières et on voit ce qu’il y a corriger.
  • Filmez-vous, pour corriger votre posture, relever des mots répétitifs (comme les « euh », les « donc », les « voilà », les « en fait »), cela entraîne également au respect du temps imparti.
  • Entraînez-vous avec une personne que vous connaissez; bien que pour ma part j’étais bien plus à l’aise avec le jury qu’avec ma chérie.
  • Adoptez de bonnes manières: regardez chaque personne, détachez vos yeux de votre brouillon, parlez doucement, évitez de balancer vos mains ou vos pieds; posez-les sur la table (je parle des mains hein…) tenez-vous droit, cela donne l’impression d’être beaucoup plus ouvert.
Bon courage pour réussir le concours oral auxiliaire de puériculture !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *