Directrice de creche: fonctions et compétences

Directrice de creche: fonctions et compétences
 

La directrice de creche est chargée d’assurer la mise en œuvre ainsi que le suivi des projets pédagogiques de la crèche qu’elle supervise. Elle peut être amenée à travailler dans une structure publique ou une structure privée. Faute de places, les crèches privées ont en effet tendance à se multiplier, notamment au sein de l’entreprise.

Puéricultrice de formation, elle est également une infirmière spécialisée dans l’univers de la petite enfance. Le métier de directrice de creche n’est certes pas interdit pour les hommes, cependant ce métier est quasiment exclusivement féminin. C’est la raison pour laquelle on a pour habitude d’utiliser le féminin quand on évoque ce poste.

Un large champ de compétences

La directrice de creche est une responsable de la gestion de la crèche

  • Gestion éducative
  • Gestion pédagogique
  • Gestion logistique
  • Gestion administrative
  • Gestion financière

Elle est également responsable de la santé, du développement et de la sécurité des enfants.

Des fonctions variées

La directrice de creche coordonne toutes les actions éducatives avec l’ensemble de ses partenaires et elle assure la mise en place d’activités avec l’aide de ses collaborateurs, une équipe multidisciplinaire, qu’elle doit encadrer et animer. Éducatrices, puéricultrices, médecins ou bien encore psychologues travaillent quotidiennement à ses côtés. Elle décide aussi des menus des repas avec une nutritionniste ou diététicienne, et des diverses activités d’éveil avec son équipe éducative… La directrice de creche établit également des protocoles médicaux d’urgence avec un médecin dédié aux enfants de la crèche.

Elle est garante du respect strict du règlement établi, notamment concernant les problématiques de sécurité et d’hygiène, mais également en ce qui concerne la qualité de la prise en charge effective des enfants ainsi que les relations avec leurs familles respectives. S’il y a le moindre problème, elle intervient à l’instar d’une médiatrice.

La directrice de creche doit donc disposer de réelles qualités relationnelles, une bonne capacité d’observation et avoir un esprit d’analyse. Elle consacre quotidiennement du temps pour l’exécution de tâches administratives. Elle doit veiller au respect des procédures et protocoles internes et elle assure un reporting périodique auprès de diverses institutions comme la CAF, la PMI (Protection Maternelle et Infantile), etc.

Les qualités requises de la directrice de creche

Elle doit être polyvalente, c’est la raison pour laquelle elle doit posséder des connaissances indéniables en gestion ainsi que des compétences affirmées en management ainsi qu’en gestion d’équipe.

Il vaux mieux, pour l’exercice de ce métier, avoir un excellent équilibre personnel et être physiquement en forme afin d’être en mesure de faire face à de longues journées avec des enfants.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *